X

Créativité et Eco-citoyenneté

Elles ont envahi notre quotidien de poésie en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Les pochettes en papier distribuées à la cafétéria contenant sandwiches et autres salades sont décorées avec soin et beaucoup de créativité. Ici un poème, là une citation, une règle d’orthographe ou de conjugaison, un théorème, un dessin onirique, ornent les pochettes qui sont soigneusement rapportées, après chaque usage, auprès de Corinne et Sylvie.

Les deux Dames de la Cafèt’ sont particulièrement engagées et sont celles qui, sans relâche, apportent de nouvelles idées et propositions que la société de restauration API peut mettre en œuvre pour soutenir la protection de l’environnement et la « démarche de développement durable » de l’établissement.

Rappelons que cet engagement a été souligné quand le lycée a obtenu le label académique E3D, en juin 2018.

Sylvie G. et Corinne S. écoulent, en ce début d’année 2019, les dernières pailles en plastique, celles que la réglementation européenne interdira dès 2020. Elles ont imposé très tôt les touillettes en bois. Elles réfléchissent à supprimer les couvercles en plastique qui recouvrent les verres en carton. Et, toutes les occasions sont bonnes pour engager la conversation avec les lycéens, les convaincre du bien-fondé de ces avancées parfois vécues comme contraignantes. Elles sont particulièrement attentives aux possibilités de recyclage, éduquent aux éco-gestes et incitent les ados à utiliser les compacteurs de canettes acquis auprès de notre partenaire K’Net Partage (knetpartage.fr/) installés d’abord devant la cafétéria. Elles rappellent à chacun qu’on jette intelligemment, dans le conteneur jaune quand c’est possible, elles incitent à trier. Gentiment, elles reprennent les bougons et engagent la discussion entre la commande et l’encaissement.

Alors quand Stéphanie B., la prof de français qui toujours encourage la créativité au quotidien, sur le lieu de vie, a commencé à décorer sa pochette réutilisable, elles ont relayé avec enthousiasme l’initiative auprès de tous les utilisateurs de l’espace de restauration.

C’est ainsi que le travail des élèves investis et leurs bons réflexes éco-citoyens peuvent être mis en avant, tout comme leurs interactions avec les adultes, et qu’à l’heure du repas, se croisent, les créatifs, les poètes, les inventifs, les convaincus ou ceux qui ne demandent qu’à l’être, et les engagés de la première heure.